Contexte et première approche

Pourquoi les AMAP ?

Côté consommateurs
: insécurité alimentaire ("vache folle", OGM, dioxine, etc.), perte de qualité (fraîcheur, goût, etc.) des produits disponibles en Grandes Surfaces, perte de repères par rapport aux saisons et sur la manière de cuisiner les produits de base, inaccessibilité des produits de qualité aux personnes à bas revenus

Côté agriculteurs : difficultés économiques se maintenir et s'installer, métier dévalorisé, faible nombre d'agriculteurs (conventionnels et bio). Paradoxe d'une agriculture industrielle subventionnée et d'une agriculture biologique sans soutien.

Côté société : environnement pollué et augmentation des problèmes de santé dus à la pollution et à une mauvaise alimentation, baisse inquiétante de la biodiversité, liens distendus entre agriculteurs et citadins, disparition des terres fertiles au profit de la spéculation immobilière ou de l'agrandissement des fermes, mondialisation de l'agriculture avec augmentation considérable des distances entre lieux de production et de consommation (avec les conséquences qui en découlent), etc.